Historique


    L'origine de ce type de lutte japonaise remonterait, selon la légende, à un combat que se livrèrent deux chefs (kami) pour la possession du Japon. Le sumo ne fait que commémorer la lutte que se livrèrent ces deux chefs ennemis.
    Les premières luttes de sumo étaient d'essence religieuse; les combats avaient pour but d'apaiser les dieux. Ils étaient également associés aux célébrations des moissons , et des combats de démonstration sont encore organisés dans certains temples, en automne, à titre de remerciements pour l'abondance des récoltes.Bon nombre des premiers sumotoris devinrent célèbres et bénéficièrent de privilèges.

    Pendant la période de Heian(794-1185), le sumo commenša à attirer des spectateurs et, au XIIe siècle, les bushis (guerriers) l'adaptèrent à l'art de la guerre. Pendant la période Azuchi-Momoyama (1568-1600), le sumo devint une discipline sportive et certains lutteurs devinrent professionnels.

    Au XXe siècle, le sumo a connu un essor très important au Japon et,depuis le début des années 1980, il compte des pratiquants en Europe et aux Etats-Unis.